Application du nouveau décret dès cette rentrée

Dès cette rentrée de septembre, le nouveau décret relatif à l’accueil, à l’accompagnement et au maintien dans l’enseignement ordinaire fondamental et secondaire des élèves présentant des besoins spécifiques fera que les enseignants ne pourront plus refuser de scolariser un élève concerné.

Voir ce reportage sur les élèves avec « dys ».

 

 

C’est également valable pour tous les besoins spécifiques qui ont fait l’objet des fiches sur le ministère de l’Éducation (Syndrome d’Asperger ou autisme de haut niveau, TDA/H, HP…).