Actu membres : Avis N°154 du Conseil Supérieur de l’Enseignement Spécialisé [APEPA asbl]

Le Conseil Supérieur de l’Enseignement Spécialisé, dont le groupe de travail était présidé par la représentante de l’APEPA vient de publier l’avis n°154 relatif à l’enseignement spécialisé.

« Cet avis répond à la commande du Ministre ayant en charge l’enseignement spécialisé au Conseil supérieur de l’enseignement spécialisé en date du 10/12/20142, qui sollicitait la réflexion du Conseil en vue de l’élaboration d’un cahier des charges. Ce dernier permettrait d’améliorer la notion d’excellence aux pédagogies adaptées.

Le Conseil supérieur de l’enseignement spécialisé est conscient que les progrès de la médecine, des neurosciences, de la recherche apportent des diagnostics plus fiables et plus précoces ; de nouvelles connaissances sur le handicap ; de nouveaux moyens et de nouvelles manières de le compenser. Ces progrès peuvent aussi offrir une espérance de vie plus longue, mais impliquent dans certains cas des séquelles majeures. L’évolution de notre société permet un meilleur diagnostic des troubles chez les élèves. Sur le terrain, les écoles scolarisent de plus en plus d’élèves en grande(s) difficulté(s). Cette population est parfois susceptible d’être orientée dans les centres pour enfants non scolarisés.

Partant de ces données, et pour répondre à la commande, les objectifs qui ont été fixés par le groupe de travail sur les pédagogies adaptées sont :

  • de recenser les textes (décrets, circulaires, avis, recommandations…) concernant les pédagogies adaptées ;

  • de collationner, via des questionnaires envoyés aux écoles, les apports, les pratiques, et les difficultés de terrain que rencontrent les directions et les équipes pluridisciplinaires ;

  • de la synthèse des 2 premières actions, tirer une série de recommandations pouvant constituer ce cahier des charges.

Le Conseil supérieur de l’enseignement spécialisé sollicite le Conseil Général pour son expertise sur l’aspect technique de ces recommandations.« 

Télécharger l’Avis 154 du Conseil Supérieur de l’Enseignement Spécialisé